Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Petite chaise - Assemblages à goujons



Une bibliothèque où on emprunte des… outils!


La remise
À une époque où on déplore souvent le fait que les gens vivent et travaillent en silos. Où on a l'impression que le chacun-pour-soi a pris le pas sur la collectivité, certaines initiatives communautaires arrivent comme un vent d'espoir, nous laissant entrevoir la possibilité de remettre le « nous » à la une.

Et l'heureuse nouvelle, c'est l'ouverture de la coopérative La Remise, cette semaine, à Montréal. La Remise, c'est une bibliothèque hors-normes. C'est le moins qu'on puisse dire, car on y emprunte des outils, des instruments et des appareils. Oui! Vous avez bien lu! D'une perceuse à un ciseau à bois, d'un fer à souder à une fourche, d'une scie sauteuse à une truelle en passant par un ensemble à raclette, 300 outils destinés à la menuiserie, au jardinage, à la rénovation, à la cuisine, etc. sont actuellement disponibles. Au final, l'objectif est d'offrir 1 000 outils et accessoires aux membres.

L'idée est originale et le concept, similaire à celui d'une bibliothèque. D'abord, on devient membre en payant une part sociale (une fois à vie) qui donne aussi le droit de participer à l'assemblée des membres. Ensuite, on peut emprunter l'outil, l'accessoire ou l'instrument dont on a besoin, à raison de 12 outils à la fois pour 7 jours, sauf exception.

Mais, l'offre de service de La Remise est plus vaste et en cohérence avec sa mission qui prévoit la mise en commun, non seulement d'appareils utilitaires, mais également d'aires de travail et de connaissances. On souhaite ainsi favoriser une transition vers un mode de vie plus résilient, solidaire et écologique. Dans cette optique, chaque mois, deux formations sur des thèmes prédéfinis et une activité familiale sont prévues. Véritables bouillons de culture, des échanges intergénérationnels et interculturels sont aussi mis de l'avant.

La Remise est née grâce à « Villeray en transition », à l'aide de la bibliothèque d'outils de Toronto et à un groupe de bénévoles, des irréductibles convaincus du bien-fondé de cette initiative, la première du genre à Montréal.

Un grand sage a déjà dit un jour : « Lorsqu'on rêve tout seul, ce n'est qu'un rêve, alors que lorsqu'on rêve à plusieurs c'est déjà une réalité.» (Elder Camara)
Cela laisse présager de bien belles réalisations… collectives!

http://laremise.ca/

Céline Thibault
Chroniqueuse

Toute une équipe!
Toute une équipe!

Bénévoles - Campagne de sociofinancement
Bénévoles - Campagne de sociofinancement










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ