Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...



Quand « toucher du bois » prend tout son sens…


Pierre Paquin
Il y a des gens que rien n'arrête, absolument rien. Prenons Beethoven, par exemple. Il était sourd et pourtant, il est devenu l'un des plus grands compositeurs de tous les temps. Encore aujourd'hui, sa musique est jouée, écoutée et enseignée. Eh! bien, dans cette catégorie de personnes d'exception, je vous présente Pierre Paquin, ébéniste formé à l'École du meuble et du bois ouvré de Victoriaville et… aveugle.

Bien qu'il ne perçoive maintenant que des ombres et des lumières, Pierre Paquin travaille le bois depuis déjà 32 ans. Pour s'assurer un emploi, en 1983, il fondait son propre atelier, L'Ébénisterie Les Chutes située à Shawinigan, sa ville d'origine. C'est là que chaque jour, il a rendez-vous avec le bonheur.

Vous le savez, manipuler des outils comme un banc de scie ou une dégauchisseuse comporte certains risques, voire des risques certains. Alors, la question inévitable qui nous vient en tête c'est : comment fonctionne-t-il?  La réponse? Grâce à sa débrouillardise, sa mémoire et son sens de l'organisation. En fait, il a développé toute une panoplie de trucs et d'astuces qui lui permettent de travailler le bois de façon sécuritaire. Dans son atelier, tout est placé suivant une logique rigoureuse. Les ciseaux à bois par exemple sont rangés par ordre de grandeur, tout comme les tournevis. Quant aux vis, elles sont classées dans des pots de différentes tailles qui deviennent des repères pour notre ébéniste. Tout est placé suivant un ordre parfait qu'il connaît par cœur. À cela s'ajoute l'utilisation d'aides visuelles comme un ruban à mesurer sonore et une calculatrice parlante. Depuis 2008, il dispose également d'un ordinateur muni d'une synthèse vocale pour rédiger ses factures et tenir ses dossiers à jour. Là où nous voyons des obstacles, Pierre Paquin, lui, a trouvé des solutions.

Notre ébéniste fabrique du mobilier sur mesure. Autre difficulté me direz-vous, car lorsqu'une personne arrive avec son plan, il ne peut pas le voir. « On fonctionne autrement » lance-t-il. Et cet autrement implique que le client ou la cliente doive lui décrire le plan en détail. Pierre Paquin affirme qu'au fur et à mesure des explications, il « voit le meuble dans sa tête. » Et les résultats sont probants. Sa clientèle est satisfaite et toujours impressionnée par la détermination et la ténacité de cet ébéniste hors du commun.

Et si vous demandez à Pierre Paquin quel est son plus grand défi, il vous répondra : éviter les blessures. Pour ce faire, il redouble de prudence lorsqu'il manie sa machinerie, car, chaque blessure aux mains engendre une perte de sensibilité. Et, perdre un de ses sens, il connaît déjà, alors… il touche du bois!   


Céline Thibault
Chroniqueuse

Manipulation sécuritaire des outils
Manipulation sécuritaire des outils
Photo Radio-Canada

Rangement impeccable
Rangement impeccable










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ
















Tous nos cours vous intéressent?

Choisissez le forfait – Tous les cours - et profitez d'un accès illimité !

Location 34,95 $ /mois (25,95 €)

Achat du Forfait - Tous les cours - 50% de rabais