Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Petite chaise - Assemblages à goujons



PyeongChang 2018… on touche du bois pour nos athlètes!


Alex Boisvert-Lacroix - athlète olympique - Sherbrooke
Alex Boisvert-Lacroix - athlète olympique

Demain, comme plusieurs personnes, je serai rivée à notre téléviseur pour regarder la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de PyeongChang. Près de 3000 athlètes provenant de 92 pays s'y surpasseront dans leurs disciplines respectives. Jusqu'au 25 février, ils y vivront une panoplie d'émotions que nous partagerons avec eux par le truchement des médias.

Pour moi, ces Jeux sont vraiment particuliers… C'est que je connais bien l'un des Olympiens québécois qui représentent le Canada. Il est le grand ami – dans tous les sens du terme – de mon fils aîné. Il se nomme Alex Boisvert-Lacroix, il est patineur de vitesse longue piste.

Alex sera sur la ligne de départ du 500 mètres en patinage de vitesse longue piste le 19 février prochain. Il a travaillé fort, très fort pour réaliser son rêve olympique. Au fil des ans, il a remporté de belles victoires, récolté des médailles, des titres… Il a aussi connu d'amères déceptions et a même remis en question sa carrière à un certain moment. Toutefois, il a rebondi, plus solide et plus déterminé que jamais. Un modèle de résilience et de persévérance en ce qui me concerne, cela dit en toute objectivité!

Quand un seul millième de seconde t'arrache ou te procure un podium, c'est que tu n'as pas vraiment droit à l'erreur. Tu fonces, confiant, tu donnes tout ce que tu as! C'est « de ce bois qu'il se chauffe » Alex, comme l'illustre si bien notre expression québécoise. Pas de demi-mesure!

Être champion, c'est être remarquable, exceptionnel. À mes yeux, Alex est donc déjà un champion. Il fait partie de l'élite mondiale en patinage de vitesse. C'est déjà extraordinaire! Comme il l'affirmait récemment lors d'une entrevue accordée à Radio-Canada, à PyeongChang, il vise le podium, mais il peut connaître une course du tonnerre et arriver 5e. « Je ne pourrais pas être déçu de ça!

« Quand je fonce et que je m'amuse, c'est là que j'avance le plus » (Alex Boisvert-Lacroix). Il ne nous reste qu'à lui souhaiter le meilleur et, bien sûr, beaucoup de plaisir! On touche du bois… Go Alex!

Céline Thibault
Chroniqueuse



Des toupies qui font tourner les têtes...
Un rêve... une réalité! PyeongChang 2018
Un rêve... une réalité!
PyeongChang 2018

La force de l'équipe : athlète-entraîneur
La force de l'équipe : athlète-entraîneur










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ