Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Petite chaise - Assemblages à goujons



Prescriptions : exercice physique et visites au musée!


Visite au musée
Crédits : Igor Miske
Prescriptions : exercice physique et visites au musée!

La santé physique et psychologique est certes notre bien le plus précieux! Et comme nous prenons soin d'un trésor, nous y faisons attention pour la préserver le plus longtemps possible. Toutefois, personne n'est à l'abri d'un virus, d'une maladie ou d'une dépression… Il faut alors se soigner, mais comment?

Et si l'art, l'exercice physique et des promenades en nature vous étaient prescrits? Comment réagiriez-vous? Loin d'un vœu pieux, il s'agit ici d'autant de réalités qui sont maintenant proposées comme traitements pour certains patients.

Depuis l'automne 2015 par exemple, les omnipraticiens du Québec peuvent prescrire la pratique régulière d'exercice physique à leurs patients. Ces ordonnances, faciles à adapter à l'état de santé général du patient, à son style de vie et à ses intérêts, sont de plus en plus utilisées.

Évidemment, tout ne se soigne pas par l'activité physique! Néanmoins, certains cas de santé mentale de même que des conditions médicales comme l'hypertension, le diabète, les maladies cardiovasculaires se prêtent bien à ce type de médecine qualifiée de préventive.

Le Dr David Suzuki, éminent chercheur et généticien canadien, affirme qu'une simple balade en forêt, dans un parc, sur une plage ou autour d'un lac engendre un effet immédiat sur la santé. Rapidement, il se produit une baisse de la pression artérielle, de l'anxiété et du stress ainsi qu'une augmentation du niveau d'énergie. Pensons-y… Ce n'est certainement pas par hasard que lorsque nous nous sentons débordés, nous disons : « il faut que je change d'air, que je prenne l'air… ». Et voilà!

Mais l'inusité ne s'arrête pas là…

À compter aujourd'hui même, 1er novembre, des médecins canadiens pourront prescrire des visites au musée pour des personnes souffrant de diabète, de dépression ou de maladies chroniques. Une percée fort intéressante à mon avis…

Cette initiative du Musée des Beaux-Arts de Montréal et de Médecins francophones du Canada (MFDC) prévoit que des patients pourront recevoir jusqu'à 50 prescriptions par année pour aller visiter gratuitement une exposition dans un musée, en compagnie d'un aide-soignant ou d'un membre de leur famille.

Ces prescriptions muséales permettraient aux patients d'oublier momentanément leur souffrance et leur anxiété affirme Hélène Boyer, vice-présidente de MFD, puisque les hormones responsables de notre bien-être sont alors sécrétées. Que du bon, que du positif!

Ces nouvelles approches peuvent être surprenantes, mais leurs effets le sont tout autant. Il faut toutefois préciser qu'elles ne remplacent pas la médication, mais constituent un complément qui permet de contribuer à notre bonne humeur et à notre bien-être. Et personne n'est contre la vertu, bien sûr!

Rappelons-nous que la santé, c'est aussi sur le plan de la prévention que nous devons l'envisager. Faisons-nous donc du bien en allant marcher, courir, pédaler ou jouer dehors! Allons au musée…

Un esprit sain dans un corps sain, c'est bien plus qu'un adage!

Céline Thibault
Chroniqueuse

Des toupies qui font tourner les têtes...

Formulaire de prescription pour l'activité physique
Formulaire de prescription pour l'activité physique

Promenade en forêt
Promenade en forêt

Au musée
Au musée
Crédits : Bianca Isofache










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ