Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Ensemble - Table et chaise pour enfants



Piquer un roupillon, perché dans un arbre, en ville… ça vous dirait?


Structure entourant l'arbre sans y être fixée
Structure entourant l'arbre sans y être fixée

Exit les mijotés, les bas de laine et le temps gris! Bienvenue aux grillades, aux sandales et à la nature de bleu et de vert vêtue! Avec l'arrivée imminente de mai, je sens souffler un vent de légèreté partout autour de moi. Mai annonce juin et en juin, c'est le début officiel de l'été. Et, en été, tout le monde vit plus léger! C'est donc dans cet esprit que je rédige ma chronique, aujourd'hui. Vous devinez que le ton sera léger et je vous avise tout de suite, le sujet est plutôt ahurissant!

Vous avez déjà entendu parler de l'arbre kangourou ou « Tree Hopper »? Ce phénomène, une idée d'architectes polonais, prendra bientôt forme avec l'implantation de prototypes sur des arbres des centres-ville de Londres et de Porto Rico.

Regardons-y de plus près…

Nous avons tous et toutes ressenti, à un moment ou à un autre, le besoin de nous déconnecter de la ville, de prendre une pause. Eh bien, grâce à l'arbre kangourou, nous pourrons nous offrir une sieste, un moment de méditation, de lecture ou de simple paresse, perchés dans un arbre, lovés au creux d'un cocon, en plein centre-ville. Difficile à croire? Peut-être! Mais pourtant possible, éventuellement.

Pratico-pratique, le « Tree Hopper » est constitué de cocons souples, tissés en polyester transparent et d'une structure courbe qui s'installe autour des arbres, sans y être fixée. Ainsi, l'arbre est respecté et les occupants, eux, peuvent profiter de sa fraîcheur et se laisser bercer par le mouvement du vent dans ses branches.

Et ce n'est pas tout, l'idée va encore plus loin. En effet, à l'intérieur des cocons, on a prévu l'accès à un port USB et à un relais WiFi… N'oublions pas que nous restons quand même en ville et qu'il y a des accros à leur téléphone intelligent ou à leur tablette partout! Mais bon, c'est aussi une réalité, aujourd'hui.

Alors, d'ici quelques années, peut-être pourrez-vous piquer un petit roupillon, niché dans un arbre et bercé par le vent, juste à côté de votre bureau, question de vous ragaillardir pour terminer votre journée en beauté?

Et dire qu'on descendrait du singe… Cocasse, tout de même!


Céline Thibault
Chroniqueuse



Des toupies qui font tourner les têtes...
Tree Hopper ou arbre kangourou
Tree Hopper ou arbre kangourou

Cocon en polyester transparent
Cocon en polyester transparent

Plan
Plan










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ