Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...

Projets en vedette cette semaine



Osez la bienveillance!


Osez la bienveillance!

Les modes, les tendances marquent les époques. Elles vont et viennent... Il en va de même pour certains mots qui disparaissent soudainement sous le radar pour être tout à coup remis à la une de toutes les tribunes. Lors des échanges de vœux de la Nouvelle année, cette réalité m'a sauté aux yeux ou, devrais-je plutôt spécifier, aux oreilles. Des termes qui avaient sombré dans l'oubli ont refait surface : gentillesse, douceur, générosité et un autre auquel j'ai décidé de m'attarder aujourd'hui, bienveillance.

Quel mot doux à entendre! L'évidence veut que ce mot soit porteur d'humanité. Comment pourrait-il en être autrement, puisqu' il est composé de « bien + veiller ». Aucune prétention linguistique ici! Je me suis toutefois intéressée à une définition « officielle » de ce nom ainsi qu'aux gestes qui nous permettent de la reconnaître. Par quoi identifions-nous une personne bienveillante?

J'ai cherché et trouvé de l'information très intéressante dont je vous livre l'essentiel dans ce petit billet.

Dès le XVIIIe siècle, le philosophe écossais Francis Hutcheson a défini la bienveillance comme « Une affection qui vous porte à désirer le bonheur de votre prochain ». Le Larousse précise ensuite cet énoncé en évoquant une « Disposition d'esprit inclinant à la compréhension, à l'indulgence envers autrui. » Ma conclusion : il nous faut davantage de bienveillance au sein de nos sociétés!

À quoi reconnaissons-nous un individu bienveillant? Sans en dresser un profil exhaustif, voici quelques qualités fondamentales qui lui sont attribuées. Quelqu'un qui fait preuve d'indulgence, évitant le jugement et la critique. Il est dans l'accueil et l'ouverture aux autres. Par son écoute active, il est aussi attentif aux besoins exprimés par une autre personne, souhaitant la soutenir et l'encourager. Sa pensée tout comme ses gestes sont positifs. Comme l'aurait si bien dit ma mère : « C'est une bonne personne! » Oui! Bien sûr! D'autres la qualifieront de gentille, respectueuse, disponible, altruiste, généreuse… Effectivement!

En terminant, j'aimerais souligner l'importance de la bienveillance que nous nous portons, la bienveillance envers nous-mêmes. Difficile d'être indulgents pour les autres si nous sommes incapables d'être à notre propre écoute, si nous nous jugeons constamment. Respectons nos limites, nos valeurs, prenons du temps pour nous et préparons un terreau fertile pour la bienveillance! Nous serons les premiers à en goûter les fruits!

Céline Thibault
Blogueuse

Osez la bienveillance!










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ




Recherche par thème