Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...



Noël, pour le simple plaisir de…


Noël, pour le simple plaisir de…

Qu'est-ce qui fait courir les foules? Sans doute Paul Mc Cartney en spectacle sur les Plaines d'Abraham à Québec. Ou encore, une grande manifestation soulignant le Jour de la Terre. Sûrement aussi Yannick Nézet-Séguin au Metropolitan Opera de New York ou une finale de la Coupe Stanley mettant en vedette votre équipe favorite. Tout ça, bien sûr, mais il y a plus encore!

En cette période des Fêtes par exemple, plusieurs se déplaceront pour assister à l'arrivée du père Noël… que ne ferions-nous pas pour voir le regard pétillant de nos petits en cet instant magique? Il y a aussi la course frénétique aux cadeaux et aux innombrables soldes véhiculés par une publicité omniprésente.

Cette semaine, j'ai beaucoup réfléchi à cette incitation à la consommation, voire, à la surconsommation…

Déjà, en novembre nous avons vécu le Vendredi fou qui, il faut bien l'admettre, s'étire maintenant sur plusieurs jours. Nous avons aussi eu le Cyber lundi et ses déclinaisons. Nous savons que le 26 décembre, ce sera le Boxing Day, une tradition devenue officielle au XIXe siècle en Grande-Bretagne et qui s'est exportée dans plusieurs pays du Commonwealth dont le nôtre. Toutefois, noyée dans ce véritable circuit de course aux aubaines, une publicité vue hier (19 décembre) m'a laissée bouche bée. On y faisait la promotion de soldes après Noël! Déjà! Je me suis alors dit : mais, est-ce que nous pouvons d'abord vivre Noël, en paix et en harmonie avec les gens que nous aimons, point à la ligne?

À l'heure où les livres sur la pleine conscience et la méditation connaissent un succès fou; où le yoga gagne en popularité et où l'importance de vivre le moment présent devient la nouvelle religion de plusieurs, qu'est-ce qui nous arrive pendant la période des Fêtes? Nous devenons momentanément amnésiques? Notre mémoire reprendra ses droits en janvier seulement? Noël, c'est comme le reste de l'année, c'est ce que nous en faisons. Alors, ne « perdons pas la boule! » et ne nous laissons pas enguirlander outre mesure …

Je vous laisse avec cette très belle citation de John Calvin Coolidge : « Noël n'est pas un jour ni une saison, c'est un état d'esprit.»

Je vous souhaite à tous et à toutes, un très Joyeux Noël avec les vôtres!

Céline Thibault
Chroniqueuse

Des toupies qui font tourner les têtes...

Noël, pour le simple plaisir de…

Noël, pour le simple plaisir de…










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ