Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...



Le temps qu'il fera…


Le temps qu'il fera…

Quel temps fait-il aujourd'hui? Quelles sont les prévisions pour demain? Que nous réserve la météo pour le weekend? Vivra-t-on un été chaud, pluvieux ou frais? Des questions de la vie courante au Québec où la météo impose son rythme à plusieurs activités, pour bien des familles.

Ici, tout le monde parle de la météo et consulte régulièrement les prévisions du temps! Qui veut teindre la véranda consulte les pronostics quant à la pluie. Qui veut planter ses fleurs ou préparer son potager vérifie si le mercure descendra sous le point de congélation. Qui planifie une visite au zoo se réfère d'abord aux bulletins météorologiques pour choisir la journée la plus propice… ni trop chaude ni pluvieuse. On souhaite les conditions idéales!

Toutefois, il arrive qu'on oublie un mot-clé très important en matière de météorologie : prévisions. Parce que les prévisions sont des projections de quelque chose qui devrait se produire dans le temps, en fonction de l'étude de certains paramètres actuels. Je ne suis pas spécialiste en la matière, mais j'entends souvent les météorologues parler de systèmes dépressionnaires, de fronts chauds ou froids, de masses d'air, de perturbations, d'anticyclones, etc. et je me dis que voilà autant de réalités qui sont susceptibles de changer. Un fort vent se lève, balaie une bande de nuages menaçants et, oups! les averses annoncées n'ont pas lieu.

La météorologie est une science à part entière qui existe depuis des lunes. Par contre, la science moderne date vraiment de la fin de XlXe siècle. Depuis, les connaissances se sont multipliées, la recherche se poursuit et les techniques de prise de données se sont largement perfectionnées. Malgré tout, encore aujourd'hui, c'est la nature qui obtient le dernier mot! Aussi bien faire contre mauvaise fortune bon cœur, c'est-à-dire : accepter ce qui est et chercher à en tirer le meilleur parti possible.

D'ailleurs, un ami enseignant en éducation physique nous a toujours répété, dans sa grande sagesse, qu'il n'existait pas de mauvais temps, mais seulement des vêtements inappropriés au temps qu'il fait. Pluie ou pas, dans son cas, rien ne l'arrête!

Malgré tout, je vous souhaite, je nous souhaite un été gorgé de soleil! Qu'il soit le plus beau possible où que vous ayez décidé de le passer…

Céline Thibault
Chroniqueuse



Des toupies qui font tourner les têtes...

Le temps qu'il fera…










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ