Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Ensemble - Table et chaise pour enfants



Entre Nature et Spiritualité


Tambours chamaniques
Le tourbillon des fêtes est terminé… Pour la Nouvelle année, sans doute vous a-t-on souhaité la santé, le bien le plus précieux qui soit, l'amour, oh! combien essentiel, la prospérité, dans laquelle il faut éviter de se perdre et l'équilibre… ce vers quoi on tend tous et toutes, à notre façon. Pour y arriver, certains privilégient le yoga, d'autres, le Tai-Chi, le NIA ou encore la méditation. La discipline qu'on choisit importe peu si elle nous convient et nous incite à prendre du temps pour nous déposer et nous retrouver.

Aujourd'hui, je vous parle d'une avenue moins fréquentée, mais très efficace pour vous mener sur la voie de l'équilibre : la fabrication de tambours chamaniques… Rassurez-vous, il n'y a rien de sorcier dans tout ça!

Saviez-vous que le tambour est le premier instrument de la terre? Il nous connecte à celle-ci, nous aide à voyager en nous-mêmes et favorise la prise de conscience. Et pourquoi ce thème ce matin? Deux raisons : ma récente découverte des «Tambours Mikinac » de Granby et la quête de sens qui marque notre époque.

Ce qui m'a d'abord fascinée en lisant l'information diffusée sur le site Web des «Tambours Mikinac », c'est tout le processus entourant la fabrication des tambours chamaniques. Rien n'est fait au hasard. Chaque étape est menée en conscience et avec amour. Par exemple, opter pour une peau d'orignal invite au calme, à l'introspection, à la méditation. Le choix du hochet (bâton pour faire vibrer le tambour) ne se fait pas non plus à la légère. Son cliquetis détend l'esprit en douceur et diminue l'activité cérébrale. Tout est conscience… une notion qui, selon moi, a largement été évacuée aujourd'hui.

La préparation du bois est aussi cruciale et exige du temps. Le cèdre utilisé provient du nord du Québec. Il doit être parfait, sans nœuds. Il est ensuite débité en planches, plané à la bonne épaisseur, bouilli et tourné sur des moules en acier. Il est ensuite mis au séchoir pour une semaine. Finalement, les cercles sont démoulés, attachés et sablés avant d'être huilés. Au total, il faut compter un mois avant que les cerceaux soient tout à fait prêts.

La fabrication de tambours chamaniques, une expérience qui requiert une certaine ouverture d'esprit… ou une ouverture d'esprit certaine! Pour en apprendre davantage, consultez le site Web et la page Facebook des «Tambours Mikinac ».

Allez! Bonne année 2016 en toute conscience et… passion!


Céline Thibault
Chroniqueuse

Tambours chamaniques
Tambours chamaniques

Tambour suspendu
Tambour suspendu

Atelier de fabrication de tambours
Atelier de fabrication de tambours

Hochet - Peau de cerf, cuir d'orignal, bois d'érable
Hochet - Peau de cerf, cuir d'orignal, bois d'érable

Tambour - peau de cerf
Tambour - peau de cerf










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ