Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Ensemble - Table et chaise pour enfants



Des violons qui racontent des histoires...


Des violons qui racontent des histoires...

Avez-vous un loisir, un passe-temps? Vous savez, cette activité que l'on a choisie, qui nous alimente physiquement, intellectuellement ou encore, globalement. Que ce soit la méditation, le taï-chi, la randonnée pédestre, la peinture, la poterie, l'ébénisterie ou l'écriture, un passe-temps nous fait du bien, stimule notre créativité et apporte un bel équilibre dans notre vie.

Pour moi, outre le plein air et le yoga, je dédie un peu de temps chaque jour à la lecture. J'aime lire depuis que je sais lire, c'est tout vous dire. Je me souviens que lorsque j'ai commencé à garder mes sœurs, le samedi matin, je me rendais à la librairie avec mon père et je choisissais un livre ou deux. C'était ma « paie » en quelque sorte. Je préférais cela à des sous. Aucun regret…

Eh bien! Encore aujourd'hui, j'adore me plonger dans des histoires réelles ou inventées. Je prends plaisir à découvrir les différents personnages, à parcourir les lieux qu'ils fréquentent. J'essaie d'anticiper ce vers quoi l'auteur nous amène et j'aime aussi me laisser surprendre par l'inattendu. Lorsqu'un livre me touche de façon particulière, je le laisse m'habiter un certain temps. Je le laisse se déposer en moi tout doucement et faire son œuvre…

Bref, ceci expliquant souvent cela, vous ne serez pas étonné que, cette semaine, je vous présente Leonardo Frigo, un jeune artiste, campé à Londres, qui peint des violons et des violoncelles pour illustrer une histoire ou une biographie. Un travail de haute voltige qui requiert temps et précision.

Leonardo Frigo souhaite que les instruments qu'il peint en mots et en symboles puissent être lus comme de véritables livres. Il aspire également à développer une relation privilégiée entre le public et ses petits chefs-d'œuvre. Grand amoureux de la musique et des instruments qui la font vibrer, il investit en moyenne trois semaines, parfois plus, pour peindre un violon.

Même si je n'avais encore jamais vu de telles œuvres, un peu de recherche m'a appris que cet art est très ancien. En effet, le plus vieux violon du monde réalisé par l'Italien Andrea Amati au milieu du 16e siècle pour le roi Charles IX de France a été exposé au Metropolitan Museum of Art de New York à l'été 2016. Ce violon, qu'on appelle le «Roi des violons Amati», présente des illustrations rappelant la porcelaine de Limoges.

Leonardo Frigo a donc remis au goût du jour un violon d'Ingres très, très ancien… Et c'est tant mieux pour nous qui avons maintenant le loisir de connaître un tant soit peu cet art magnifique!

Céline Thibault
Chroniqueuse



Des toupies qui font tourner les têtes...
Leonardo Frigo au travail
Leonardo Frigo au travail

Un travail de haute précision
Un travail de haute précision

The King cello Amati
The King cello Amati

Des violons qui racontent des histoires...










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ