Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Pour le plaisir d'apprendre et de découvrir...
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!
Grand débrouillage
Accès GRATUIT à tous nos cours en ligne!



De bois et de feu...


Meuble en bois brûlé ou bois noir
Crédit photo : snickeriet.com

Meuble en bois brûlé ou bois noir
Le bois est à l'origine d'une panoplie quasi infinie de réalisations, je ne vous apprends rien. Et qui plus est, en tant que matière première, il est disponible dans une grande variété de styles. On connaît le bois de grange, le bois flotté ou de grève, le « live-edge », le bois torréfié, etc. Et en ce qui me concerne, je viens de découvrir le bois brûlé! Aujourd'hui, j'ai donc pensé vous partager l'essentiel de ce que j'ai appris.

D'abord, étonnement! Étonnement, parce que le bois brûlé est issu d'une technique ancestrale nippone, le Shou-sugi-ban. Certains avancent même qu'à l'origine, cette idée aurait été développée par les Aztèques. C'est dire qu'il n'y a là rien de nouveau, peut-être seulement quelque chose de moins connu.

Pourquoi brûler le bois? Quels avantages y retrouve-t-on? Qu'en fait-on ensuite? Voilà autant de questions que je me suis posées et pour lesquelles j'ai déniché des réponses. Les voici!

Brûler le bois permet de le protéger plus longtemps et de façon naturelle. En soi, le principe est simple : la pellicule de bois carbonisé crée une protection contre les rayons ultra-violets, les intempéries, les insectes et les champignons, tout ce qui peut l'abîmer quoi! Or, si le principe est simple, il en va autrement de la technique qui exige une succession d'opérations assez longues. On brûle d'abord le bois sur un lit de braises ou avec un chalumeau. Généralement, dix minutes suffisent pour brûler une planche. Puis, avec une brosse, on gratte les résidus de charbon, on arrose avec de l'eau, on laisse sécher et finalement, on enduit d'huile de lin pour obtenir une belle finition.

Et à quoi sert le bois brûlé? Il est entre autres utilisé comme matériau de construction pour revêtir des façades de maisons ou d'immeubles, pour construire des clôtures et comme matériau de décoration pour réaliser des murs intérieurs et des meubles. D'ailleurs, actuellement, plusieurs architectes, designers et artistes lorgnent cette technique qui ouvre la porte à une multitude de possibilités. En effet, selon qu'on brûle plus ou moins le bois, qu'on le gratte un peu plus ou un peu moins, on obtient toute une palette de noirs. Et en avant la création!

Le bois brûlé serait-il une solution au vieillissement du bois? Peut-être bien… Les recherches et les expérimentations se poursuivent. L'histoire reste donc à suivre…

http://www.zwarthout.com/fr/


Céline Thibault
Chroniqueuse

Revêtement extérieur en bois brûlé
Revêtement extérieur en bois brûlé
Crédit photo : zwarthout.com

Une étape du processus de carbonisation
Une étape du processus de carbonisation
Crédit photo : houzz.com

Cheminée - Bois brûlé
Cheminée - Bois brûlé
Crédit photo : zwarthout.com

Clôture en bois brûlé Crédit photo : zwarthout.com
Clôture en bois brûlé
Crédit photo : zwarthout.com










Merci à nos partenaires

Langevin et Forest, Les connaisseurs de bois



Lee Valley
Partenaire officiel des Rendez-vous des passionnés



Outils Viel



Slic



Défi Polyterck



ATBQ